UPA. Tout est prêt

Les productrices ont obtenu la validation de leur fabrication. Elles peuvent commencer à produire et à commercialiser. La malnutrition n'a que très peu reculé des dernières années et un médecin responsable de la lutte contre ce fléau a été nommé à la direction de la santé de Sikasso.Très intéressé par la future production de l'UPA de Nièna, il lui assurera une partie de ses débouchés.

En vedette
Actualité recente